Mein Kampf

Mein Kampf

36,00

Adolf Hitler

Publié à 12 millions d’exemplaires en Allemagne entre 1925 et 1945 et à des centaines de milliers dans le monde, traduit en seize langues, aujourd’hui encore vendu à travers la planète, récent best-seller en Turquie, Mein Kampf est un livre qui dérange et dont l’histoire reste largement méconnue.

Des questions essentielles lorsque l’on songe qu’Hitler a mis en oeuvre quasiment tout ce qu’il avait écrit : la guerre contre la France et l’URSS, l’annexion de l’Autriche, l’eugénisme, les lois raciales et la destruction des juifs d’Europe. Après avoir retracé la genèse de l’ouvrage – sa rédaction en 1924, puis sa diffusion à très grande échelle à partir de 1933 -, le film relate un épisode méconnu : l’étonnante bataille autour de son édition en France. Dès 1934, Fernand Sorlot, un éditeur proche de l’extrême droite maurassienne, publie une première traduction sans en avoir les droits. Son objectif : alerter l’opinion française sur les visées revanchardes du nouveau chancelier allemand. Publié grace à La Lica (actuellement Licra) qui en acheta 3000 en souscription. Aussitôt, Hitler attaque l’éditeur pour violation du droit d’auteur et gagne son procès.

686 pages.