Dietrich Eckart

Dietrich Eckart

20,00

Gérard Leroy


Par les dernières lignes de Mein Kampf, Adolf Hitler rend un vibrant hommage à Dietrich Eckart, qu'il associe aux martyrs du 9 novembre 1923 tombés devant la Feldernrnhalle à Munich : Et je veux ranger parmi eux, comme un des meilleurs, l'homme qui a consacré sa vie à réveiller son peuple, notre peuple, par la poésie et par la pensée, et finalement par l'action...
Eckart fut avant tout poète et dramaturge, avant d'être le mentor de Hitler.
Aucun livre en français n'existait pour éclairer sur la pensée et l'oeuvre de celui qui joua un rôle important dans l'ascension du Führer, et nous sommes heureux de combler cette lacune avec cet ouvrage, compilation de textes traduits de l'allemand par Gérard Leroy.