Second Mein Kampf

Second Mein Kampf

20,00

Adolf Hitler

Seuls deux exemplaires complets du manuscrit original de 200 pages ont survécus à la guerre. Ce deuxième Mein Kampf de 1928 ne fut pas publié, en raison de la faible vente pour l’éditeur de Mein Kampf ; Hitler pensa à ce moment que la publication d’un autre livre nuirait plutôt à la vente. Lorsque la vente de Mein Kampf, suite à l’élection générale de 1930, augmenta de nouveau de manière exponentielle, Hitler pensa que le deuxième livre en disait beaucoup trop de ses intentions de politique étrangère. Gardé secret sur les ordres de Hitler, le manuscrit a été conservé à partir de 1935 dans un abri anti-aérien, où il est resté jusqu’à sa découverte, en 1945, par un officier américain. L’authenticité du livre a été garantie par Josef Berg, un ancien employé de la propre maison d’édition du NSDAP (Franz Eher Nachfolger GmbH) et Telford Taylor, un ancien général de brigade et procureur en chef de l’armée américaine au procès de Nuremberg. La redécouverte de ce livre inédit de Hitler a eu lieu en 1958 aux Etats-Unis, dans les archives du IIIe Reich, par l’historien juif américain né en Allemagne Gerhard Weinberg. Comme il ne pouvait pas trouver un éditeur aux États-Unis, Weinberg s’est tourné vers son mentor Hans Rothfels, de l’Institut d’histoire contemporaine de Munich, qui a publié le livre en 1961. En 1962, fut publiée une traduction anglaise non autorisée à New York. La première traduction autorisée en anglais date de 2003.

286 pages, format 14X21.