David Irving

David Irving

35,00

Nuremberg, la dernière bataille

Disponible fin novembre 2019

 

 

LES SAGAS TEUTONIQUES RELATENT QU'APRÈS LA GRANDE BATAILLE avec les Mongols dans la plaine de Lechfeld, où les armées de deux mondes différents se sont affrontées dans un massacre violent et sanglant, les esprits des guerriers tombés au combat ont continué à se battre pendant trois jours au-dessus des nuages.

Il en fut ainsi à Nuremberg de 1945 à 1946. Là où le visage de la ville portait les terribles cicatrices de la lutte mortelle entre l'Allemagne et ses ennemis qui avait pris fin en mai 1945, les fantômes continuèrent la lutte pendant seize mois encore.

Mais là se termine le parallèle. Les armées étaient inégales ; l'une des parties n'était pas armée et avait peu d'amis.

Le président Harry S. Truman avait nommé Robert H. Jackson (photo de couverture) au poste de Procureur en chef pour les États-Unis, chargé de poursuivre les principaux criminels de guerre de l'Axe à Nuremberg. Sa tâche semblait clairement définie. Un certain nombre de dirigeants allemands et italiens devaient être identifiés comme des criminels de guerre, poursuivis et dûment punis.

Lorsque le procès commença en novembre 1945, beaucoup de soi-disant idéaux des Alliés avaient déjà été trahis.

L'acte d'accusation de Nuremberg comporterait peu de crimes dont l'un ou l'autre des quatre parquets ne serait pas lui-même coupable. Pour vaincre Adolf Hitler, des populations civiles avaient été brûlées et écrasées sous les bombes, assassinées, brutalisées, intimidées, déportées et réduites en esclavage ; des guerres agressives ont été lancées, des pays neutres occupés sous desfaux  prétextes et des tromperies, et les paragraphes inaltérables des conventions internationales avaient été manifestement violés.

Bob Jackson le savait et çela l'a blessé. Son nom et sa carrière en souffriront à jamais.

Le livre de David Irving pourrait servir d'exemple à nombre de pseudo-historiens français, son travail de recherche des sources les plus diverses et les plus complètes font de ce livre la référence indispensable sur le déroulement de la parodis de procès contre les hauts rresponsables du IIIe Reich à Nuremberg.
 

596 pages, relié, format 14x21, cahier photo couleur